AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 C'est bien sa veine (oups)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ENTOMBED
Hall of Fame
avatar

Nombre de messages : 4305
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 01/06/2005

MessageSujet: C'est bien sa veine (oups)   Mer 3 Mai - 23:51

Joseph Clark a été éxécuté ce 2 mai. Qui donc mérite ce genre de traiement ?

USA Today :


"Prison procedures call for inserting two shunts, usually one in each arm, with one serving as a backup, prisons spokeswoman Andrea Dean said. In Clark's case, the execution team found one good vein, but that collapsed.

After Clark said, "It don't work," the curtain separating Clark from the area where witnesses watched the execution was pulled shut. Clark, sentenced to die for killing a gas station attendant during a spree of robberies in 1984, could be heard moaning and groaning from behind the curtain.

When the curtain reopened at 11:17 a.m., Clark still had a shunt in his left arm and his eyes were closed. He raised his head from the gurney several times and breathed deeply before becoming still

Le 8ème Amendement de la Constitution parle de punition "Excessive bail shall not be required, nor excessive fines imposed, nor cruel and unusual punishments inflicted.


Ils ont essayé de le tuer pendant une heure et demie... C'est cruel ou quoi ? Et le rideau était fermé... On va pas imaginer ce qu'il s'est passé. Juste un peu trituré pour trouver une veine...

_________________
Champion BBFL 2008,2009, 2011 et 2014
Revenir en haut Aller en bas
Olv
Vétéran
avatar

Nombre de messages : 377
Age : 35
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 01/06/2005

MessageSujet: Re: C'est bien sa veine (oups)   Jeu 4 Mai - 7:28

Tu crois que c'est le geolliers qui font les injections ?
Ou que c'est des infirmieres mais que le gars ne s'est pas laissé faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Busforever
Hall of Fame
avatar

Nombre de messages : 3875
Age : 36
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 01/06/2005

MessageSujet: Re: C'est bien sa veine (oups)   Jeu 4 Mai - 15:10

Olv a écrit:
Tu crois que c'est le geolliers qui font les injections ?
Ou que c'est des infirmieres mais que le gars ne s'est pas laissé faire ?

En tout cas, c'est pas lui qui ne s'est pas laissé faire, vu que c'est lui qui a gueulait "ca ne marche pas!"
Et dire que ceux qui ont assisté à ça se prenaient la tête dans les mains et tout. Comme si leur morale était choquée de voir ça, alors qu'ils étaient quand même venus sans broncher assister à une exécution (il y a un brin de sadisme là-dedans, non?)
Revenir en haut Aller en bas
http://baptistejoue.wordpress.com/
Double C
Hall of Fame
avatar

Nombre de messages : 6320
Age : 41
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2005

MessageSujet: Re: C'est bien sa veine (oups)   Jeu 4 Mai - 15:27

Il n'avait qu'à se faire condamner au Nebraska. Parait qu'ils utilisent encore la chaise éléctrique là-bas.

_________________


Make the Niners just barely watchable again!
Revenir en haut Aller en bas
adauphin
Pro-Bowler
avatar

Nombre de messages : 1882
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/06/2005

MessageSujet: Re: C'est bien sa veine (oups)   Mar 9 Mai - 18:35

Et en Chine, il aurait simplement eu une balle dans la nuque. Ah oui c'est vrai, là-bas faut pas léser les organes vitaux car après on les prélève pour les revendre
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
ENTOMBED
Hall of Fame
avatar

Nombre de messages : 4305
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 01/06/2005

MessageSujet: Re: C'est bien sa veine (oups)   Mar 9 Mai - 19:08

adauphin a écrit:
Et en Chine, il aurait simplement eu une balle dans la nuque. Ah oui c'est vrai, là-bas faut pas léser les organes vitaux car après on les prélève pour les revendre

Ou pour donner des gages aux écolos, il pouvait se faire ronger la carotide par un castor, tiens

_________________
Champion BBFL 2008,2009, 2011 et 2014
Revenir en haut Aller en bas
adauphin
Pro-Bowler
avatar

Nombre de messages : 1882
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/06/2005

MessageSujet: Re: C'est bien sa veine (oups)   Mar 9 Mai - 21:34

Le Monde.fr
publicité en ligne sur le site du Centre international d'assistance à la transplantation de la ville de Shenyang, dans le Nord-Est chinois, affiche sans complexe la couleur : "Donneurs d'organes disponibles immédiatement ! Contactez-nous avant de tomber très malade ! Un conseil : sachez qu'en décembre et en janvier, c'est la bonne saison, quand le nombre de donneurs est le plus élevé ; cela vous permettra d'attendre le minimum de temps avant de vous faire greffer un organe."


Le centre, un organisme privé qui n'est pas illégal au regard des lois du pays, est cependant une officine à l'activité commerciale pour le moins douteuse, sur le plan moral tout au moins : ici, on joue les intermédiaires entre "donneurs" d'organes chinois et "receveurs" étrangers. On vous vend du rein, du foie, de la cornée, du pancréas comme n'importe quel bien de consommation... Le site propose ses services non seulement en chinois, mais en russe, en japonais, en coréen et en anglais. Précision : les organes fraîchement "récoltés" proviennent à plus de 80 % des cadavres des condamnés à mort exécutés.

La publicité de ce centre doit être décodée de la façon suivante : "organes disponibles immédiatement" signifie que l'utilisation des organes des condamnés à mort permet d'avoir toutes chances de trouver rapidement un donneur dont la compatibilité s'accorde avec le receveur. "Décembre et janvier, c'est la bonne saison" est une référence pudique au fait que le nombre d'exécutions est traditionnellement plus élevé durant les semaines précédant le Nouvel An chinois. Une tradition immémoriale veut en effet qu'en Chine on n'exécute pas les gens après le début du printemps, symbole du renouveau.

Si l'on voulait pousser les choses à l'extrême, comme l'a rapporté récemment un magazine hongkongais du groupe Phoenix Television, on peut imaginer qu'un étranger fortuné et utilisant les services d'intermédiaires peu scrupuleux des règles de déontologie les plus élémentaires au regard des normes internationales puisse acheter son organe quasiment "sur pied" en Chine.

Serait-il donc possible de "commander" un rein, un foie, avant même l'exécution du condamné ? Le reportage de ce mensuel semble répondre par l'affirmative : un journaliste chinois qui s'est fait passer pour un membre de la famille d'un patient en attente de greffe de rein dans un hôpital de Zhengzhou, chef-lieu de la province centrale du Henan, s'est entendu dire par un certain docteur Shi : "Venez vite si vous voulez une transplantation rapide, on a pas mal de donneurs disponibles cette semaine..."

La procédure utilisée avant la greffe est toujours la même : une ambulance se rend sur les lieux de l'exécution et prélève les organes désirés avant de foncer vers l'hôpital où le client attend l'opération. Cela laisserait donc supposer que les analyses de compatibilité, en terme de groupe sanguin, ont été effectuées avant l'exécution.

Ledit Centre international d'assistance à la transplantation de Shenyang présente bien. Situé au 17e étage d'une tour ultramoderne de cet ancien centre sidérurgique de l'époque maoïste - désormais en plein boom économique -, il n'est que la branche d'une entreprise de consultants créée par des Japonais. Là, dans un lumineux bureau, nous rencontrons un homme d'affaires dont le fructueux business semble avoir dépassé les espérances. Il confie sous le sceau de l'anonymat : "Mon pauvre monsieur, il y a tellement de Japonais qui viennent se faire greffer des organes en Chine que nous n'arrivons pas à suivre le rythme ! Surtout ne faites pas venir de Français ici !" Sur le site du centre, on affiche sans vergogne les prix : 62 000 dollars pour un rein, une centaine de milliers pour un foie, un pancréas entre 150 000 et 170 000, un coeur 160 000, une cornée 30 000 (1 dollar vaut 0,81 euro). Voyage non compris... Selon notre interlocuteur, une centaine de Japonais sont venus se faire greffer un rein dans les hôpitaux de Shenyang et de Shanghaï "ces dernières années".

Le quotidien Asahi Shimbun, de Tokyo, avançait récemment un chiffre de 350 personnes. Il y aurait aussi des Coréens, des Ukrainiens, des Israéliens. Plus tard, toujours à Shenyang, un intermédiaire nippon, qui a également refusé que son nom soit cité, nous a glissé : "Ce business profite à tout le monde, à l'hôpital, à des fonctionnaires locaux ; tout le monde se fait de l'argent sur le dos des patients étrangers."

Selon des experts médicaux étrangers, les prix des transplantations sont ici bien plus élevés qu'ailleurs. "La situation actuelle en Chine exploite un vide juridique et permet à tout un tas d'individus et d'institutions de s'en mettre plein les poches", affirme l'un d'eux, qui requiert l'anonymat.

A la fin février, une dépêche de l'agence de presse japonaise Jiji a embarrassé les autorités chinoises, cette fois sur un plan strictement médical : sept patients nippons âgés de 30 à 50 ans qui étaient venus se faire greffer un rein en Chine sont morts dans des hôpitaux de Shenyang, de Shanghaï et de Changsha (chef-lieu de la province du Hunan), peu de temps après leur opération, entre 2004 et le début 2006. Côté japonais, alors que les relations entre Tokyo et Pékin traversent une crise diplomatique aiguë, une enquête a été ouverte pour tenter de déterminer dans quelles conditions ces opérations avaient eu lieu. Plus tard, d'autres informations ont fait état de la mort rapide de Malaisiens après de semblables transplantations d'organes.

Un porte-parole du ministère des affaires étrangères chinois, visiblement décidé à adopter un profil très bas après toutes ces révélations, s'est contenté de réagir aux informations de la presse japonaise, soutenant que "les greffes d'organes doivent être réalisées en conformité avec la loi et (...) compte tenu que la priorité est de sauver des vies..."

Une vingtaine de milliers de greffes sont effectuées chaque année en Chine et deux millions de receveurs potentiels sont actuellement en attente d'un organe dans tout le pays. Mais la République populaire est également la destination principale en Asie pour les étrangers désireux de se faire greffer un rein ou un foie, voire un coeur - mais c'est rare - dans des cliniques plus ou moins habilitées à le faire.

Le "business" de la greffe constitue ainsi un motif d'embarras croissant pour les autorités. A Shenyang, nous sommes allés dans l'un des principaux hôpitaux de la ville, un "CHU" local dont l'une des ailes, ultramoderne, abrite les salles de transplantations d'organes. Là, un médecin en tenue verte de chirurgien nous a renvoyés à ses supérieurs qui se sont presque enfuis en courant, à notre approche.

Ah ces paradis communistes.....
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Busforever
Hall of Fame
avatar

Nombre de messages : 3875
Age : 36
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 01/06/2005

MessageSujet: Re: C'est bien sa veine (oups)   Mar 9 Mai - 21:56

Et dire qu'on leur a filé les Jeux...
Euh, par contre, je ne vois pas trop où se trouve le communisme en Chine. Dans les textes, peut-être, mais c'est tout... Coluche aurait dit, "la Chine est à gauche, c'est vrai, elle est légèrement à la gauche de Staline".
Remarque, le communisme, ça n'a jamais marché nulle part, ils font bien d'essayer autre chose. C'est juste con d'avoir relancé l'esclavagisme...
Et puis, comme ça rapporte du pognon, y'aura toujours d'autres cons pour dire qu'il faut faire comme les Chinois
Revenir en haut Aller en bas
http://baptistejoue.wordpress.com/
OP2310
Pro-Bowler
avatar

Nombre de messages : 1517
Localisation : Saint Germain en Laye
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: C'est bien sa veine (oups)   Mer 10 Mai - 12:06

Man Sentenced to Death for Killing His Wife Because He Wanted to Watch Sports

A man has been sentenced to death for beating his wife to death with a claw hammer because she wanted to cuddle after sex and he wanted to watch sports.


Christopher Offord, 30, was sentenced Wednesday by Circuit Judge Dedee Costello, who said the brutality of the killing outweighed any mental health issues.


"The defendant struck his wife approximately 70 individual blows after spending a happy interlude with her," Costello said. "Her desire to cuddle after sex does not justify the extremely violent, brutal response of the defendant."



Elle voulait pas le laisser voir le sport à la TV, c'est pas une circonstance atténuante ça ?
ah bon, moi je croyais ....
Revenir en haut Aller en bas
superbowl41
League MVP
avatar

Nombre de messages : 620
Age : 28
Localisation : rouen
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: C'est bien sa veine (oups)   Ven 20 Avr - 16:19

Citation :
Et en Chine, il aurait simplement eu une balle dans la nuque.

tirer dans le dos de quelqu'un
pas tres honorable c'est chinois
apres on va dire qu'ils ont de la "bravitude"

d'ailleur je crois que la famille doit remboursé la balle
Revenir en haut Aller en bas
ENTOMBED
Hall of Fame
avatar

Nombre de messages : 4305
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 01/06/2005

MessageSujet: Re: C'est bien sa veine (oups)   Ven 20 Avr - 16:26

superbowl41 a écrit:

tirer dans le dos de quelqu'un
pas tres honorable c'est chinois
apres on va dire qu'ils ont de la "bravitude"

Tu juges cette "bravitude" à la façon d'éxécuter un mec ?
Quelle façon reçoit tes approbations ?
Y'a plus de bravitude dans l'électricité, le peloton d'éxécution (là au moins, la balle ne vient pas dans le dos) ou la corde ?


_________________
Champion BBFL 2008,2009, 2011 et 2014
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est bien sa veine (oups)   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est bien sa veine (oups)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment bien préparer son examen du permis de conduire
» Comment bien laver la carrosserie?
» Course du Bien Public (10 km, semi) - Dijon - 04/09/2010
» joue très bien les fers mais pas les bois: problème de grip
» comment bien sangler une R5 sur un porte voiture(camion)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NFL et NCAA :: Tribune libre-
Sauter vers: