AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 cinema!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
vincent
Invité



MessageSujet: cinema!   Jeu 2 Juin - 12:27

j ai vue kill bill hier et ce matin je tombe sur ca: http://www.lorgane.com/index.php?action=article&id_article=157281

je suis asser d accord avec cette certaine "cantine baratino", ce film c est 20 ans de pompage (certain diront homage ouais bof c est les linking park ou kyo qui rend hommage a 50 ans de rock) cinema avec a chaque plan un concept difference comme cache misere c est sur ya quelque plan bien trouve mais dans l ensemble ca reste asser creut.




QUENTIN TARANTINO EST IMPUISSANT !
La preuve en images

Pour le spectateur un peu versé dans la psychanalyse (mais pas tendance de cette enflure de Lacan ou de ce coquin de Miller), l’étude scientifique de Kill Bill est impitoyable: le réalisateur américain au visage ingrat (un mélange de Beigbeder et de Frankenstein) est sexuellement impuissant.



KILL BILL ET KILL BOULE

Le seul intérêt de cet empilage indigeste de clips gore destiné à s’imposer sur le marché japonais est la révélation inconsciente du drame intérieur de l’ex-président du jury du Festival de Cannes 2004.
Traversons le fragile écran de la violence gratuite qui ne sert qu’à faire oublier l’indigence absolue du scénario, et entrons dans la profondeur du film. C’est bon on est arrivés. Quentin nous abreuve de geysers de sang qui jaillissent de membres coupés, triste et unique nouveauté technologique de cet opus mineur. La puissance supérieure attribuée aux femmes n’est que la traduction d’une crainte sexuelle très américaine: pour un impuissant, les désirs d’une femme ne peuvent être que monstrueux. Et comme l’Amérique ne peut ni ne veut parler de sexe, elle le fait au moyen de la violence et son prolongement la guerre, qui en est le langage détourné. La symbolique du sabre, les gros plans sur les pieds, tout indique une homosexualité dramatiquement refoulée.

Les esprits malins évoqueront sa relation hétérosexuelle avec Sofia Coppola, la médiocre réalisatrice qui a hérité du nom mais pas du talent de papa ( vous voyer que je suis pas le seul). On a bien vu lez lama Barthez avec un top model, ou le Prince Albert avec une hôtesse de l’air noire. Argument refusé !


LE FRIME MOVIE

Kill Bill, c’est la caricature du film sans idées : tout, des scènes aux séquences, est piqué, mais remonté avec talent. Patchwork habile, Quentin est un bon couturier, mais pas un créateur. C’est comme la TNT : des tuyaux numériques performants pour un contenu risible. Quentin est excellent sur l’image, mais nul sur l’enchaînement, c’est-à-dire la trame. Jouant sur l’inculture du public massif, ce réalisateur publicitaire déjà à court d’idées dès son premier film (Réservoir godes, où il posait malheureusement le film d’attitude, confondant Jean-Pierre Melville et Melvil Poupaud) va même jusqu’à pomper Besson, pourtant expert émérite dans l’art du braquage artistique insolent.

La démagogie de Tarantino ne s’arrête pas à la chourave confraternelle : violence gratuite, bagnoles frimes (la baisodrome Fuckwagon), tubes garage sixties qui tentent le revival (Bang bang), construction façon jeu vidéo avec combats successifs de guerriers reconnaissables par un enfant de 5 ans, le blasphème honteux contre Bruce Lee (la tenue indécente de la fausse rebelle Uma Thurman), l’introduction du manga avec ses japonisantes niaiseries pour un Européen éduqué, les codes couleurs puérils acidulés, tout ce que touche Tarantino se transforme en merde promotionnelle pour une Amérique exsangue à la dérive esthétique.


UNE AMERIQUE EXSANGUE A LA DERIVE ESTHETIQUE

Comment le festival de Cannes a-t-il pu se laisser présider par un tel imposteur avant le remarquable Kusturica ? Même Pulp Fiction était un abus de confiance, sans corps ni sens. Déjà, la panique de l’escroc pointait son nez surpoudré. N’importe quelle scène mineure d’un Melville écrabouille la filmographie entière de cet imposteur, nourri aux vidéos clubs et aux séries B. Ah, la trash culture… comme si c’était un choix ! Cet hommage constant et lourdingue aux merdes oubliées, signe d’une stérilité créatrice, on n’en a pas besoin. Chez Tarantino, tout respire l’impuissance artistique, le manque dramatique d’imagination : son Jackie Brown puait déjà l’utilisation, pardon, l’hommage à la blacksploitation. Tarantino, c’est la commémoration permanente sous des oripeaux pseudo-modernes. Vieille folle passéiste, bonne qu’à travestir sa nostalgie au milieu d’un présent trop dur, trop rapide.

FAST AND FRIMOUS

Fast-movies, comme on a les fast-foods : vite ingérés, vite oubliés. Avec la sensation de faim persistante… signature de l’arnaque ! On sent que Tarantino se nourrit mal, prend beaucoup de coke, écoute de la merde, lit des conneries, et se branle sans résultat. Pour finir par se branler SUR son impuissance, et à la mettre en scène. Là réside la perversité des faux artistes, un peu comme les journalistes mal baisées et mal refaites de certains magazines féminins : ce sont eux qui imposent les codes de comportement, et qui déplacent au gré de leurs besoins mercantiles les barrières morales. Glorifier l’adultère dans la presse (voir Cosmo ou Biba), glorifier la violence au cinéma, c’est faire de l’argent avec la destruction des structures mentales des plus fragiles, celles des mômes omnigobeurs.
Avec un tel service de presse, le gendarme du monde est mal barré.




Cantine Baratino
02/06/2005
Revenir en haut Aller en bas
adauphin
Pro-Bowler
avatar

Nombre de messages : 1884
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/06/2005

MessageSujet: Re: cinema!   Jeu 2 Juin - 16:11

Et ben....
Ceci dit je suis d'accord avec Vince. En tant que fan de cinoche violent de tous horizons, ça me fait marrer ces "bobos" qui découvrent le film de sabre avec Tarantino. Kill Bill est un mélange d'une bonne vingtaine de films, techniquement assez bien fait mais sans AUCUNE idée neuve.
Ceci dit, le 2 est un peu mieux, bien que la séance d'entrainement avec le maître chinois, même Jean-Claude "aware" l'a déjà montré!!!!! blackeye
Revenir en haut Aller en bas
adauphin
Pro-Bowler
avatar

Nombre de messages : 1884
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/06/2005

MessageSujet: Re: cinema!   Jeu 2 Juin - 16:14

Putain, je peux utiliser les smilies!!!!! :cherry: :farao: study Boulet afro
Revenir en haut Aller en bas
CB-Blitz X--->
League MVP
avatar

Nombre de messages : 842
Localisation : H€nd@¥e
Date d'inscription : 01/06/2005

MessageSujet: Re: cinema!   Jeu 2 Juin - 17:11

On sent quand même que cette personne s'est fait plaisir à descendre un gars qu'elle aime visiblement pas...la coquine Mr.Red . Parfois ça vole très haut avec des attaques sur le physique et une psychanalyse de bistrot. Mais 'y a une partie qui m'a interpellé :

La démagogie de Tarantino ne s’arrête pas à la chourave confraternelle : violence gratuite, bagnoles frimes (la baisodrome Fuckwagon), tubes garage sixties qui tentent le revival (Bang bang), construction façon jeu vidéo avec combats successifs de guerriers reconnaissables par un enfant de 5 ans, le blasphème honteux contre Bruce Lee (la tenue indécente de la fausse rebelle Uma Thurman), l’introduction du manga avec ses japonisantes niaiseries pour un Européen éduqué, les codes couleurs puérils acidulés, tout ce que touche Tarantino se transforme en merde promotionnelle pour une Amérique exsangue à la dérive esthétique.

Son discours arrièré sur les "japonisantes niaiseries" en dit long sur le personnage. Qu'est-ce qu'elle reproche à cette introduction ? Pfff Ca sent à plein nez la culture Telerama ça Rolling Eyes Pour cette scène Tarantino à fait appel au studio japonais Production I.G., l'un des meilleurs qui existe en matière d'animation. Rien à voir avec les "japoniaiseries" du club Dorothée. En tout cas, c'est sûrement pas les pseudos "Européens éduqués" qui ont fait ce que le manga et l'animation japonaise sont aujourd'hui devenus en France... Rolling Eyes

Après Kill Bill, je l'ai trouvé moyen moins...moins. On parle d'hommage par ici, de pompage par là (il me semble que Tarantino a revendiqué son statut de copiteur" à plusieurs reprise déjà?). Moi de toute façon, je savais que j'allais être d'emblée déçu par ce film vu que j'ai pas attendu Matrix pour m'interésser au ciné asiatique notamment. 'Y a qu'à voir la scène de combat dans le restaurant qui frise la caricature. Une chose est sûr, c'est que Quentin Tarantino à un certain talent pour raconter les histoires...Tarantino sait pas inventé les histoires mais au moins il les raconte bien !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ougl.net/annexes/yatta/index.php
adauphin
Pro-Bowler
avatar

Nombre de messages : 1884
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/06/2005

MessageSujet: Re: cinema!   Jeu 2 Juin - 18:34

pour ma part je répondais à Vince. Le reste est effectivement un peu gavant et m'a fait aussi penser , comme CB, à un lecteur moyen de Télérama.... rambo
Revenir en haut Aller en bas
vincent
Invité



MessageSujet: Re: cinema!   Jeu 2 Juin - 19:28

moi ya que "le remarquable Kusturica " qui me gene dans cette article
Revenir en haut Aller en bas
rams_fan
Rookie
avatar

Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 01/06/2005

MessageSujet: Re: cinema!   Ven 3 Juin - 0:00

Personellement, j'ai adorer les 2 kill bill. Peut-etre parce que je suis jeune et que c'est plein de combat lol.

Par contre, je ne peux pas vraiment dire grand chose sur le fait qu'on le traite de copieur parce que je n'ai surment pas vu les films auquel il font référence.

Mais le sang qui sort comme un tuyau d'eau, jai trouvé ca assez comique. Surtout la parti avec tous les japonais où apres la salle est tout rouge.
Revenir en haut Aller en bas
Busforever
Hall of Fame
avatar

Nombre de messages : 3875
Age : 36
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 01/06/2005

MessageSujet: Re: cinema!   Mar 7 Juin - 9:33

Gonflé de traiter Tarantino d'obsédé sexuel (en gros) quand on écrit un article pour L'ORGANE MAGAZINE 🐷

Sinon, moi aussi j'ai l'impression de voir dans cet article une certaine impuissance, qui se traduit par le besoin de casser. Tarantino s'est toujours revendiqué comme un DJ du cinéma, c'est idiot de le lui reprocher, tant que ses films ont une raison d'exister. On peut rendre hommage/pomper (la différence est dans la forme), cela n'empêche pas le film d'avoir de la personnalité. Kill Bill n'est pas qu'un film de sabre. Ni un manga. Ni un western. Ni une série des 70's. C'est TOUT à la fois. Il reprend les poncifs de tous ces genres (les personnages caricaturaux, les membres découpés, les duels, les décors...) et les mêle.

Alors c'est vrai que Kill Bill n'est pas la plus aboutie de ses oeuvres. J'ai notamment été très déçu par les dialogues, qui sont la spécialité habituelle de Tarantino, et que j'ai trouvé assez plats pour l'occasion.
Revenir en haut Aller en bas
http://baptistejoue.wordpress.com/
OP2310
Pro-Bowler
avatar

Nombre de messages : 1517
Localisation : Saint Germain en Laye
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: cinema!   Mar 7 Juin - 10:06

Moi perso, ce genre d'articles ça me fait marrer !
on est en plein dans le syndrome Guignols de canl+ qui vise à descendre tout ce qui marche sous prétexte que si succès il y a c'est que c'est nul et qu'à contrario si c'est incompréhensible, prise de tête et moche, c'est génial !

Cette démarche n'est ni plus ni moins que de l'élitisme intellectuel ...

Rapport à Kill Bill, perso j'ai pas du tout accroché mais de là à balancer tout ce qu'il y a dans l'article, faut pas déconner !!! Tu montres des pieds = t'es PD (ah bon !) Hier au soir sur TPS il y avait Romance de Catherine Breillat où Rocco enfile l'actrice principale et lui éjacule sur le ventre; c'est quoi la signification intrinsèque de la représentation shématique dans sa version la plus crue de l'acte d'amour selon l'organe ?? Moi je suis perdu ...

A un moment donné, il ne faut pas perdre de vue que le cinéma est destiné à nous divertir ni plus ni moins. A ce titre là est-ce que le cinéma de Tarantino et de Besson est divertissant ?? oui je le pense. Les images sont soignées, l'intrigue efficace et compréhensible par tous, les acteurs sont des acteurs, les scènes d'action sont spectaculaires.

Moi qui suis un simple d'esprit, 10 mn de Kusturicka me gonflent tandis que j'ai zappé de Kill Bill après 1h de film (sacrée démonstration !?!). De même je me suis efforcé de regarder le plus longtemps possible Rosetta un film qui avait fait un tabac à Cannes avec Emilie Duquesnes. Dites moi ce qu'il y a de bien dans ce genre de films. C'est moche (normal c'est dans le Nord), c'est mal joué vu que les acteurs sont amateurs, pas d'histoire, pas de rythme. Si je veux voir du réel je regarde un doc type Strip Tease et là je vois du VRAI réel (et non des acteurs qui font comme si) et si je veux me divertir je regarde du cinéma fait à cet effet (je ne défends pas les grosses productions américaines, je suis CONTRE, mais entre les 2 il y a plein de choses).

Et puis pour finir, ça fait 100 ans qu'on fait du cinoche alors fatalement on finit pas refaire des choses qui ont déjà été faites. Dans les films de Tarantino il y a du déjà vu, mais dans TOUS les films il y a du déjà vu. L'innovation a ses limites ....
Revenir en haut Aller en bas
Ekrem
League MVP
avatar

Nombre de messages : 794
Date d'inscription : 01/06/2005

MessageSujet: Re: cinema!   Mar 7 Juin - 10:26

OP2310 a écrit:
[color=darkblue]Moi perso, ce genre d'articles ça me fait marrer !
color]

Moi je suis un fan absolu de Kill Bill.
Et j'en ai rien à foutre que Tarentino ait des problèmes de cul. Du moment que les admirateurs de ses films ne sont pas concernés par le drame on peut bien dire tout ce qu'on veut....
Revenir en haut Aller en bas
Riggs
Vétéran
avatar

Nombre de messages : 213
Date d'inscription : 07/06/2005

MessageSujet: Re: cinema!   Mar 7 Juin - 12:02

Chez Tarantino il n'y a pas pas que de la violence, il y a aussi des dialogues et des repliques que l'on ne voit pas toujours dans les autres films, il y a aussi des musiques qui collent parfaitement à l'image, pas mal de scenes cultes dans tous ses films et souvent un clin d'oeil ou un lien entre differents personnages de chacuns de ses films ( mais bon l c'est que pour les gros initites comme moi )
Revenir en haut Aller en bas
22
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 830
Date d'inscription : 31/05/2005

MessageSujet: Re: cinema!   Mar 7 Juin - 12:46

Merci Op pour ton post et je suis sincere. thumleft

Je n'aurai pas dit mieux donc plutot que d'essayer de dire les meme choses que toi mais peut etre en moins bien, je choisis la solution de sagesse qui dit que si on n'a rien a dire de mieux que ce qui a deja ete dit par quelqu'un d'autre, autant le citer. C'est donc ce que je vais faire :

Moi perso, ce genre d'articles ça me fait marrer !
on est en plein dans le syndrome Guignols de canl+ qui vise à descendre tout ce qui marche sous prétexte que si succès il y a c'est que c'est nul et qu'à contrario si c'est incompréhensible, prise de tête et moche, c'est génial !

Cette démarche n'est ni plus ni moins que de l'élitisme intellectuel ...

Rapport à Kill Bill, perso j'ai pas du tout accroché mais de là à balancer tout ce qu'il y a dans l'article, faut pas déconner !!! Tu montres des pieds = t'es PD (ah bon !) Hier au soir sur TPS il y avait Romance de Catherine Breillat où Rocco enfile l'actrice principale et lui éjacule sur le ventre; c'est quoi la signification intrinsèque de la représentation shématique dans sa version la plus crue de l'acte d'amour selon l'organe ?? Moi je suis perdu ...

A un moment donné, il ne faut pas perdre de vue que le cinéma est destiné à nous divertir ni plus ni moins. A ce titre là est-ce que le cinéma de Tarantino et de Besson est divertissant ?? oui je le pense. Les images sont soignées, l'intrigue efficace et compréhensible par tous, les acteurs sont des acteurs, les scènes d'action sont spectaculaires.

Moi qui suis un simple d'esprit, 10 mn de Kusturicka me gonflent tandis que j'ai zappé de Kill Bill après 1h de film (sacrée démonstration !?!). De même je me suis efforcé de regarder le plus longtemps possible Rosetta un film qui avait fait un tabac à Cannes avec Emilie Duquesnes. Dites moi ce qu'il y a de bien dans ce genre de films. C'est moche (normal c'est dans le Nord), c'est mal joué vu que les acteurs sont amateurs, pas d'histoire, pas de rythme. Si je veux voir du réel je regarde un doc type Strip Tease et là je vois du VRAI réel (et non des acteurs qui font comme si) et si je veux me divertir je regarde du cinéma fait à cet effet (je ne défends pas les grosses productions américaines, je suis CONTRE, mais entre les 2 il y a plein de choses).

Et puis pour finir, ça fait 100 ans qu'on fait du cinoche alors fatalement on finit pas refaire des choses qui ont déjà été faites. Dans les films de Tarantino il y a du déjà vu, mais dans TOUS les films il y a du déjà vu. L'innovation a ses limites ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saricity.fr
22
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 830
Date d'inscription : 31/05/2005

MessageSujet: Re: cinema!   Mar 7 Juin - 13:05

Chris a écrit:
Chez Tarantino il n'y a pas pas que de la violence, il y a aussi des dialogues et des repliques que l'on ne voit pas toujours dans les autres films, il y a aussi des musiques qui collent parfaitement à l'image, pas mal de scenes cultes dans tous ses films et souvent un clin d'oeil ou un lien entre differents personnages de chacuns de ses films ( mais bon l c'est que pour les gros initites comme moi )

Putain t'etais passé ou?

Tarantino arrive a donner du charisme a un personnage qui au depart parait plutot ringard et surtout c'est un des seul realisateur qui arrivent a nous faire sourire quand deux gars se prennent des bouts de cerveau sur la gueule suite a un coup de feu parti par erreur dans une voiture.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saricity.fr
adauphin
Pro-Bowler
avatar

Nombre de messages : 1884
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/06/2005

MessageSujet: Re: cinema!   Mar 7 Juin - 13:55

En parlant de Tarantino, je suis allé voir SIN CITY hier soir.....putain de film, sacré putain de film....
Si le côté BD n'attenuait pas les choses, je dirais que c'est le film le plus violent que j'ai jamais vu ( et j'en ai bouffé de la bobine....)
Et il y a plein de super nanas en string 🐷 🐷
Revenir en haut Aller en bas
22
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 830
Date d'inscription : 31/05/2005

MessageSujet: Re: cinema!   Mar 7 Juin - 14:46

adauphin a écrit:
En parlant de Tarantino, je suis allé voir SIN CITY hier soir.....putain de film, sacré putain de film....
Si le côté BD n'attenuait pas les choses, je dirais que c'est le film le plus violent que j'ai jamais vu ( et j'en ai bouffé de la bobine....)
Et il y a plein de super nanas en string 🐷 🐷

C'est marrant mais mon pote fan des bills, si si il existe Zob, il a ete le voir hier aussi et j'ai eu exactement le meme retour de sa part. il m'a dit d'aller le voir, que c'etait un putain de film avec de la violence a gogo.

Je sens que je vais mettre mes retines au test ce wekeend.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saricity.fr
ENTOMBED
Hall of Fame
avatar

Nombre de messages : 4306
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 01/06/2005

MessageSujet: Re: cinema!   Mar 7 Juin - 16:15

22 a écrit:
[c'est un des seul realisateur qui arrivent a nous faire sourire quand deux gars se prennent des bouts de cerveau sur la gueule suite a un coup de feu parti par erreur dans une voiture.

Tu connais pas les films gore, toi...
C'est la base du burlesque du gore que d'enduire les acteurs de divers fluides corporels plutot rebutants !

Pour Sin City, ça m'intéresse bien moi aussi. mad Movies a aimé.

Euh, aussi à lire OP, j'ai le sentiment que selon lui les Guignols sont l'Incarnation de la Décadence de notre civilisation Chrétienne. Je sens qu'il aurait aimé mon "Canard au Ju" !
Revenir en haut Aller en bas
vincent
Invité



MessageSujet: Re: cinema!   Mar 7 Juin - 16:27

slash c est exactement ca, un DJ, mais un DJ c est quoi? c est un wannabe artiste qui n as pas de talents qui sait juste ce que les masses aiment.

cb blitz je trouve pas que ce soit un super raconteur d histoire, pulp fiction son meilleur film n est pour moi qu une suscetion de sckechs sans vrai trame.la preuve:http://www.angryalien.com/

pour finir op l organe contrairement aux gignols(de moins en moins drole et de plus en plus porte parole du PS) ne chie pas que sur les trucs grand public, il chie sur tous le monde.
http://lorgane.com/index.php?action=rubrique&id_rubrique=15330
et puis si eux ne le font pas qui va le faire?
quant je voit dujardin faire le tour des teles presque toutes a ses pieds, moi ca me fait plaisir que l organe sorte cette article ca reequilibre juste la balance :
http://lorgane.com/index.php?action=article&id_article=157945
mais pas parsque c est un truc de masse juste parsque c est nul
ils cartonne aussi desplechin le dieu des bobos fan de telerama
http://lorgane.com/index.php?action=article&id_article=101962

maintenant oui le cinema c est aussi pour ce divertir, mais se divertir ca veut pas forcement dire regardé des merde, je me suis plus eclaté devant terminator 3 que devant kill bill.


Dernière édition par le Mar 7 Juin - 16:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ekrem
League MVP
avatar

Nombre de messages : 794
Date d'inscription : 01/06/2005

MessageSujet: Re: cinema!   Mar 7 Juin - 16:55

ENTOMBED a écrit:
les Guignols sont l'Incarnation de la Décadence de notre civilisation Chrétienne.

Je crois qu'OP et moi avons le meme avis sur les guignols
Les Guignols, c'était mieux a-vant.
Ya des choses bien dans les Guignols et ya des choses vraiment scandaleuses: oui je dis bien scandaleuses.
La différence entre les Guignols d'il y a dix ans et ceux d'auj c'est que ceux d'auj sont absolument pris en otage par la pensée politique (extreme-gauche) de leur auteur principal: Bruno Gaccio.
C'est dommage, c'était pas comme ça avant. En regardant les guignols on ne se disait pas: tiens c'est écrit par un gaucho. Et cela on le devait en partie à Benoit Delepine par exemple qui essayait de tirer plus les scetch vers la déconade que vers l'ambition de faire passer un message politique.
Julien, désolé, mais quand meme je ne crois pas que j'éxagère quand je dis que l'idéologie d'extreme gauche porte en elle les deux idées suivantes:
1/ la haine du catholisime et la volonté de le voir mourrir.
2/ un antisémitisme refoulé.
3/ conséquence du 2/ : un anti-américanisme bete et méchant et désinformateur.

ça on le retrouve dans les guignols tous les jours et à force c'est soulant grave.

deux exemples pour illustrer cela:
1/ le traitement infligé au Pape dans les Guignols (on attend tjs la marionnette de Ali Sistani ou de Tariq Ramadan au fait...)
2/ le traitement du conflit israelo-palestinien et surtout la présentation des deux acteurs principaux: Arafat le héros et Sharon le sanguinaire.
3/ la World Company - le personnage de Bush - etc.

Dommage, dommage pcq desfois je me suis tappé des barres de rire devant ce programme.
Revenir en haut Aller en bas
vincent
Invité



MessageSujet: Re: cinema!   Mar 7 Juin - 17:13

Ekrem a écrit:
1/ la haine du catholisime et la volonté de le voir mourrir.
2/ un antisémitisme refoulé.
un combat pour imposé la realité a la place du reve. la justise humaine avant le justice divine.
Revenir en haut Aller en bas
ENTOMBED
Hall of Fame
avatar

Nombre de messages : 4306
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 01/06/2005

MessageSujet: Re: cinema!   Mar 7 Juin - 18:35

Ekrem. Fais-toi ce plaisir de créer un Topic en Tribune Libre pour cette aberration Soviétique télévisuelle.

On va pas déjà spammer le Topic de cinoche avec ça.
Revenir en haut Aller en bas
CB-Blitz X--->
League MVP
avatar

Nombre de messages : 842
Localisation : H€nd@¥e
Date d'inscription : 01/06/2005

MessageSujet: Re: cinema!   Mar 7 Juin - 18:51

vincent a écrit:
cb blitz je trouve pas que ce soit un super raconteur d histoire, pulp fiction son meilleur film n est pour moi qu une suscetion de sckechs sans vrai trame.la preuve:http://www.angryalien.com/

Tu exagères en disant que Pulp Fiction n'a pas de trame. Je connaissais ces liens, Je trouve ça très drôle... Very Happy Mais c'est pas une preuve ça ! Ca marche aussi avec Shining de Kubrick, Les dents de la mer de Spielberg et Alien de Scott Wink Par conséquent si on suit ton raisonnement, ces trois films serait une succession de sketchs aussi ?

Citation :

maintenant oui le cinema c est aussi pour ce divertir, mais se divertir ca veut pas forcement dire regardé des merde

En tant que grand amateur de nanard en tout genre (pas ceux qui passent sur M6 hein !...quoique...), je ne peux pas te laisser dire ça... Laughing
Mouais bon, ce genre de nanard sortent rarement au cinéma je le conçois... Dommage d'ailleurs rambo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ougl.net/annexes/yatta/index.php
vincent
Invité



MessageSujet: Re: cinema!   Mar 7 Juin - 19:11

CB-Blitz a écrit:
vincent a écrit:
cb blitz je trouve pas que ce soit un super raconteur d histoire, pulp fiction son meilleur film n est pour moi qu une suscetion de sckechs sans vrai trame.la preuve:http://www.angryalien.com/

Tu exagères en disant que Pulp Fiction n'a pas de trame. Je connaissais ces liens, Je trouve ça très drôle... Very Happy Mais c'est pas une preuve ça ! Ca marche aussi avec Shining de Kubrick, Les dents de la mer de Spielberg et Alien de Scott Wink Par conséquent si on suit ton raisonnement, ces trois films serait une succession de sketchs aussi ?

Citation :

maintenant oui le cinema c est aussi pour ce divertir, mais se divertir ca veut pas forcement dire regardé des merde

En tant que grand amateur de nanard en tout genre (pas ceux qui passent sur M6 hein !...quoique...), je ne peux pas te laisser dire ça... Laughing
Mouais bon, ce genre de nanard sortent rarement au cinéma je le conçois... Dommage d'ailleurs rambo

c ete juste pour te remetre le film en tete et puis ce me faisait marrait.

pour les nanard (ce d m6 ou pas) y en a de pas mal c est vrai mais dans ce cas la je dirais pas que c est des merdes
"arachnid" par exemple, genial ce film fait avec les economie de 2 chomeurs et 3 rmiste. beaucoup plus "resident evil" que les deux films officiel.
Revenir en haut Aller en bas
gogo_rams
Vétéran


Nombre de messages : 259
Date d'inscription : 01/06/2005

MessageSujet: Re: cinema!   Mar 7 Juin - 19:24

En parlant de Pulp Fiction, ils l'ont passe a la TV hier soir. Mais j'ai quand meme ete surpris de ne pas voir la scene ou Travolta se fait un fix. Tu passes direct de la scene ou il achete l'hero chez son pote et quand il sonne a la porte de Mia Wallace. En gros toutes les scenes de sniffettes (toilettes dans le resto, dans sa maison,...).

Bref la seule qui est pedagogique et qui ont quand meme coupes, c'est celle ou Uma prend de l'hero pour de la coke et s'en fout plein les narines...debutante.

Ce soir il y a Showgirl....ca risque d'etre triste.
Revenir en haut Aller en bas
CB-Blitz X--->
League MVP
avatar

Nombre de messages : 842
Localisation : H€nd@¥e
Date d'inscription : 01/06/2005

MessageSujet: Re: cinema!   Mar 7 Juin - 19:43

vincent a écrit:
pour les nanard (ce d m6 ou pas) y en a de pas mal c est vrai mais dans ce cas la je dirais pas que c est des merdes
"arachnid" par exemple, genial ce film fait avec les economie de 2 chomeurs et 3 rmiste. beaucoup plus "resident evil" que les deux films officiel.

Moi, je me souviens d'un "Spiders" sorti de derrière les fagots... Very Happy. Oui, j'avoue que le côté araignée en papier crépon aura toujours raison de mes abdos. Quelle rigolade ! C'est un peu la tarte à la crème du nanar... thumleft
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ougl.net/annexes/yatta/index.php
OP2310
Pro-Bowler
avatar

Nombre de messages : 1517
Localisation : Saint Germain en Laye
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: cinema!   Mar 7 Juin - 19:46

Le débat sur les guignols prend beucoup d'ampleur; je n'y vois pas autant de choses. Ce que je voulais juste relever et ce qui m'emmerde profondement (même s'il m'arrive encore de me marrer en les regardant -parfois-) c'est leur côté donneurs de leçons ainsi que le fait, comme le note Ekrem, qu'ils ne se focalisent plus que sur 2 ou 3 sujets politiques et qu'ils tournent en rond. Le commandant Silvestre à toutes les sauces, je ne trouve plus ça tellement risible. La marionette de Tapie ou Papin et Canto dans leur chambre à Clairefontaine ça me faisait plus marrer.

Pour recentrer sur le cinéma, et sur une certaine forme de violence, j'ai lu et donc je vais remater La cité de Dieu, un film brésilien sur une favella de Rio. C'est énoooorme. Très violent, bien filmé, bien monté, c'est violent mais pas plus que le bouquin qui n'est basé que sur des faits réels. Pour moi c'est un vrai chef d'ouevre .....
Pour ceux qui n'ont pas vu, je le recommande chaudement !

rien à voir, mais en bruit de fond j'ai la télé sur espn sports classics et ils sont en train de diffuser Hagler/Hearns et ça vaut le coup d'oeil !!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: cinema!   

Revenir en haut Aller en bas
 
cinema!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ducati et le cinema
» Alfa Romeo dans le cinema
» La Piovra, coupé Bertone et cinema italien
» home cinema JVC
» Trucage cinema

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NFL et NCAA :: Tribune libre-
Sauter vers: